Soins et santé

Toilettage des Westies : techniques et astuces pour les entretenir

Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur le toilettage des West Highland White Terriers, communément appelés Westies. Ces petits chiens originaires d’Ecosse sont très appréciés pour leur joli pelage blanc, mais nécessitent un entretien régulier afin de préserver leur beauté et leur santé.

Les spécificités du poil des Westies

Les Westies ont un pelage double : une couche dense de sous-poils doux et épais qui leur procure une bonne isolation, et une couche de poils de garde plus durs qui protègent leur peau. Ils doivent donc être brossés et toilettes au moins une fois par semaine pour éviter les nœuds et permettre une aération de la peau. Veillez à utiliser des outils adaptés pour éviter d’abîmer leur robe délicate. Les Westies ne perdent pas beaucoup leurs poils, mais ils peuvent souffrir de problèmes de peau s’ils ne sont pas correctement toilettés.

Le brossage régulier, étape indispensable

Pour bien démarrer votre séance de toilettage hebdomadaire, munissez-vous d’une brosse métallique à épingles ou d’un peigne spécial démêlage pour détacher les nœuds et répartir uniformément les huiles naturelles produites par la glande sébacée, contribuant ainsi à maintenir le poil en bonne santé. Brossez toujours dans le sens de la pousse du poil pour ne pas irriter la peau.

Le toilettage des zones sensibles

Le contour des oreilles, le dessous de la queue et les pattes sont des zones qu’il faudra brosser avec précaution afin d’éviter toute irritation. Utilisez une brosse douce pour ces secteurs délicats et prenez soin de les inspecter régulièrement à la recherche de rougeurs ou de signes d’infection.

Les techniques de toilettage spécifiques aux Westies

Le stripping : technique privilégiée pour les Westies

Le stripping est une technique d’épilation manuelle qui consiste à retirer les poils morts à l’aide d’un outil appelé « couteau à couper » ou simplement avec les doigts. Cette méthode permet de maintenir le pelage en bonne santé et de lui conserver son bel aspect texturé. Il est recommandé d’effectuer cette opération tous les 4 à 6 mois pour un Westie adulte.

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment réaliser cette technique, il peut être préférable de faire appel à un professionnel. Un coiffeur spécialisé saura effectuer cette tâche en toute sécurité.

Tonte et épilation au lieu du stripping

Si votre chien ne participe pas à des compétitions de beauté ou si vous préférez une méthode plus simple et rapide que le stripping, vous pouvez opter pour l’épilation à la tondeuse électrique. Toutefois, cette technique peut altérer la structure du poil et le rendre plus doux et moins résistant.

Assurez-vous de régler votre tondeuse sur une longueur de coupe adaptée à l’épaisseur du pelage de votre Westie et n’oubliez pas d’entretenir votre matériel pour garantir des résultats optimaux et un toilettage sans danger pour votre chien.

Nettoyage des yeux et des oreilles

Comme pour tous les chiens, il est primordial de nettoyer régulièrement les yeux et les oreilles de votre Westie afin de prévenir les infections. Utiliser une compresse ou un coton imbibé d’eau tiède pour décaler en douceur les aux liquides qui peuvent s’accumuler autour des yeux. Pour les oreilles, utilisez une lingette spécifique pour chiens ou un coton humidifié et nettoyez délicatement l’intérieur en évitant de toucher le conduit auditif. En cas de rougeurs, irritations ou mauvaise odeur, consulter rapidement votre vétérinaire.

Les conseils importants pour un bon toilettage

Lorsque vous effectuez le toilettage de votre Westie, gardez à l’esprit ces quelques astuces :

  • Créez une routine positive : Le toilettage doit être un moment agréable pour votre Westie. Récompensez-le avec des friandises pour que ce moment soit associé à quelque chose de positif.
  • Inspectez régulièrement : Profitez de ces séances pour vérifier la santé de votre chien. Inspectez attentivement sa peau, ses yeux, ses oreilles et ses pattes à la recherche de signes d’irritations ou d’infections.
  • Équipez-vous : Investissez dans un équipement de qualité adapté aux besoins spécifiques des Westies : brosses, couteaux à couper, tondeuses, shampoings, etc. Cela facilitera grandement vos séances de toilettage et en assurera la réussite.

Maintenant que vous êtes bien informé sur les besoins spécifiques en matière de toilettage pour votre Westie, n’hésitez pas à établir une routine régulière pour entretenir son pelage et le tenir propre, frais et en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *